Boottle est une plateforme de vente en direct des châteaux/négociants. Sans intermédiaires. Avec plus de 5.000 vins à la vente, vous y trouverez: les Grands Crus Classés de Bordeaux, des centaines de petits vins d'excellente R.Q.P. et bien sûr les vins bios.

Vin Pays Sous-Région Filtrer aussi par
Partager:

Rouge Rouge

Château Latour à Pauillac, 1er Grand Cru Classé, apparait aux yeux des amateurs de vins, comme le dépositaire de l'excellence médocaine.

Le Domaine

Latour rentre dans l'histoire en 1378, en pleine guerre de Cent Ans. Au Sud-Est de l'actuel vignoble de Château Latour se tenait une place forte personnifiée par La Tour de Saint-Maubert, que se disputèrent, trois jours durant, les Français et les Anglais. Après un combat acharné, l'armée anglo-gasconne enlève la forteresse et y installe une garnison. Jusqu'à la fin du 16ème siècle, Latour est une coseigneurie, partiellement plantée de vignes et dont les copropriétaires reçoivent les loyers des exploitants. Au début du 17ème siècle, Latour appartient à la famille Mullet, puis devient propriété d'Alexandre Ségur vers 1680. C'est à ce moment que débute la grande histoire viticole de Château Latour et que sont jetées les bases du vignoble actuel. Le Marquis Nicolas-Alexandre de Ségur, également appelé le Prince des Vignes, réussit la prouesse unique de régner en maître, en même temps sur Latour, Lafite, Mouton et Calon. Au 18ème siècle, Château Latour prospère grâce au fructueux commerce avec l'Angleterre où un tonneau de Latour vaut quatre à cinq fois un tonneau de vin courant. Cette prospérité entraîne une augmentation des superficies en exploitation qui passent à 47 hectares au moment de la Révolution française. Pourtant, la famille de Ségur parvient à conserver la propriété et ceci jusqu'en 1963 lorsque la groupe financier anglais Pearson prend la majorité des parts de Latour et y effectue de nombreux investissements. Enfin, en 1993, François Pinault au travers de sa holding Artemis, rachète 93% du capital de Château Latour, les descendants Ségur conservant les 7% restants.

À la vigne

La tour que l'on voit actuellement au milieu des vignes, considérée à tort comme ayant donné son nom à Latour, est en fait un colombier, sans doute construit entre 1620 et 1630, avec les pierres de l'ancienne place forte. Le vignoble de Château Latour est constitué de graves anciennes d'origine Gunzienne typique du Médoc. Cependant, le sous-sol présente également des zones d'argiles marneuses, bien drainées par un système posé au 19ème siècle déjà. Cette combinaison heureuse de grosses graves en surface et d'argiles en profondeur, confère au terroir de Château Latour une singularité qui contribue à l'excellence de ses vin. La proximité (moins de 300m) de l'estuaire de la Gironde représente également un élément climatique régulateur important, apportant fraîcheur lors des fortes chaleurs de l'été et protégeant les vignes des grands gels en hiver. Le vin de Château Latour est issu des vieilles vignes d'une parcelle de 47 ha appelée l'Enclos. L'âge moyen des vignes y est de plus de 50 ans alors que certains ceps sont presque centenaires. Il est à noter que le renouvellement des vignes, en moyenne 2% par an, se fait par complantation. Sur les 78 hectares du vignoble, les 31 hectares restants servent uniquement à la production des Forts de Latour (second vin) ou du Pauillac (3ème vin). Le vignoble de Latour est l'objet des plus grands soins: tailles sévères, complantations, labourages mécaniques, vendanges vertes, palissages et rognages sont effectués avant les vendanges par l'équipe des vendangeurs. L'encépagement moyen est de 75% Cabernet-Sauvignon, 20% Merlot, 4% Cabernet Franc et 1% de Petit Verdot. La densité de plantation est de 10'000 pieds à l'hectare.

Au chai

Château Latour a rénové une grande partie de ses installations techniques au début des années 2000, dont un cuvier de 66 cuves inox adaptées à des sélections parcellaires. Dès son arrivée au cuvier, la vendange est éraflée et foulée, puis envoyée dans les cuves de fermentation inox selon trois critères: la provenance géographique dans le vignoble, l'âge des vignes et les cépages. Après la fermentation alcoolique le vin reste en cuve fermée pour une cuvaison de 21 jours. Après les écoulages, au cours desquels le vin de goutte est séparé du marc, le vin est remis en cuve pour y subir une seconde fermentation appelée malolactique, laquelle peut durer plusieurs semaines. A la fin de la malo, le futur vin de Latour est assemblé en cuves, puis mis en barriques à 100% neuves. L'élevage du vin commence alors et va durer pendant près de 18 mois où l'équipe technique procède à des ouillages et à des soutirages trimestriels. Au mois de juillet, les barriques sont transférées dans le chai de deuxième année, souterrain, dont la température est constante à 16°. Les fûts sont ensuite placés "bondes de côté", de telle manière que la bonde soit immergée dans le vin. Il n'est alors plus nécessaire de procéder à l'ouillage et il n'y a plus aucun contact direct entre l'oxygène et le vin. Un an environ après la mise en barrique, on procède au collage, qui a pour but d'accélérer le dépôt des lies au fond des barriques de manière naturelle. Les vins de Château Latour sont ensuite soutirés au fin, puis mis en cuves et homogénéisés avant la mise en bouteilles.

En bouteille

En moyenne, Latour met sur le marché 200'000 bouteilles par année. Depuis plus de trois siècles, Château Latour est un vin majestueux, associant virilité, complexité, concentration avec une finale interminable. Le domaine passe pour le dépositaire médocain de l'excellence. Ses vins racés et droits offrent toujours, dans leur jeunesse, de merveilleuses sensations de fruits rouges ainsi que de très nobles tannins. D'une qualité exceptionnelle, surtout depuis les années 90, Latour est parmi ce qui se fait de mieux sur la Rive Gauche. Mondialement recherché, ses prix, aujourd'hui étourdissants, ont hélàs mis ce Premier Grand Cru 1855 hors de portée de bourse de bien des passionnés, surtout depuis le Latour 2000. Sur les dernières années, la qualité de Latour est encore montée d'un cran avec des sélections accrues dans le 1er vin (en moyenne, seule 55% de la récolte totale est incorporée dans le 1er vin). Château Latour 2005 et 2000 sont fabuleux et entreront parmi les légendes de Bordeaux. Latour 2003, un peu atypique, est cependant promis à un grand avenir. Plus anciennement, Latour 1995, 1990, 1989, 1988, 1982, 1978, 1975, 1970, 1966, 1961, 1959, 1949, et 1945 sont les années marquantes du Château Latour qu'amoureux du cru et collectionneurs s'arrachent aujourd'hui aux enchères.



Auteur: Statwine.com.

350,15 CHF
moins plus
4.201,80 CHF
Millésime 2003
Format 75cl
Public -
Presse 92.2
Stock  Sous confirmation de stock: disponibilité immédiate... ou remboursement immédiat. Contactez-nous si vous préférez une confirmation prévia.
Livraison Ven. 09 Mai